Toutes les infos sur le canyon de Galamus

Canyon de Galamus, présentation des gorges de Galamus

Gorges de Galamus
Départ des gorges de Galamus.

Le canyon de Galamus est une magnifique randonnée aquatique qui se situe à Saint Paul de Fenouillet. Vous allez nager dans une eau turquoise, entre de gigantesques parois de calcaire. Le canyon de Galamus est un canyon d’initiation, idéal pour découvrir le canyoning en Pyrénées Orientales, tout en douceur. Le canyon se situe dans un cadre magnifique : les Gorges de Galamus, surplombées par l’hermitage de Galamus (que vous pourrez visiter après votre descente de canyon). Les émotions sont garanties dans ce paradis aquatique. Vous aurez à franchir des petits toboggans, des petits sauts (jusque à 6 mètres tout de même, ils sont toutefois contournable)…

Description du canyon de Galamus

canyon de Galamus
Accés au saut de 7 metres du canyon de Galamus.

Le rendez vous pour partir au canyon, se fait au niveau du parking principal de Galamus (à côté de la petite boutique). La marche d’approche est relativement courte +/- 15 minutes. Le départ se fait en nageant, tout en douceur. Peu après le départ, possibilité de faire un petit saut sur la rive droite. Il y à ensuite une petite section ôu vous aller tantôt marcher et tantôt nager. Peu à peu les petits toboggans vont être de plus en plus nombreux. Jusqu’a ce que l’on arrive au grand saut. Ce saut se fait à 6 mètres, ou à 4 mètres au choix (Vous pouvez contourner les sauts par un chemin). Apres avoir fait et refait à souhait le saut, il sera temps d’emprunter un étroit rocher pour nous mener à un autre saut de 3 mètres. D’autres petits toboggans nous dirigerons à une petite désescalade (très facile) qui nous conduit à un saut/toboggans optionnel (à sensation), 6/7 mètres de toboggans tellement inclinés qu’il se termine en saut. Enfin nous commencerons à rentrer réellement dans le canyon de Galamus, Vous nagerez paisiblement entre les gigantesques gorges de calcaire, qui culminent à plus de 100 mètres haut dessus de vos tète. Encore quelques petites surprises et vous êtes sous l’ermitage, niché dans les parois rocheuses en amont. Peu à peu vous vous rapprocherez de l’arrivée du canyon, pour rejoindre le chemin de retour.